fbpx
// climat
Alice Desbiolles : « Les personnes éco-anxieuses sont rationnelles dans un monde qui ne l’est pas vraiment »

Alice Desbiolles : « Les personnes éco-anxieuses sont rationnelles dans un monde qui ne l’est pas vraiment »

L’éco-anxiété, soit l’impact sur la santé de la conscience du dérèglement climatique, intéresse de plus en plus le secteur de la recherche. Le phénomène implique également de former les professionnel·les pouvant être face à des publics concernés. C’est dans ce sens que le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) et la Ville de Poitiers ont organisé ce 24 juin une journée de conférences et d’animations. Alice Desbiolles, épidémiologiste et médecin de santé publique spécialisée en santé environnementale y a effectué deux interventions. L’autrice de L’éco-anxiété. Vivre sereinement dans un monde abîmé (Fayard, septembre 2020) a expliqué ce phénomène et la manière dont elle peut servir de levier à l’action. Entretien.

lire plus
Agir pour le climat : à quoi sommes-nous prêt·es à renoncer ?

Agir pour le climat : à quoi sommes-nous prêt·es à renoncer ?

Trois ans, c’est le nombre d’années que nous donne le GIEC, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, pour infléchir la courbe des émissions mondiales de gaz à effet de serre. D’après le dernier volet de son sixième rapport d’évaluation, le défi est de taille pour maintenir le changement climatique à un seuil vivable, mais les actions individuelles peuvent être significatives si elles sont adoptées en masse. Alors, à quoi sommes-nous prêt·es à renoncer, pour agir à notre échelle ? Nous avons tendu le micro à des habitant·es de Parthenay (79).

lire plus
“Quand viendra la vague” : la montée des eaux se met en scène

“Quand viendra la vague” : la montée des eaux se met en scène

C’est un spectacle qui se joue sur les plages, à marée montante. A La Rochelle, le collectif La Fugue a présenté avec humour une pièce sur un sujet rude, celui d’une violente montée des eaux. Qui mérite d’être sauvé ? Qui survivra ? Que faire des responsables de cette catastrophe climatique ? « Quand viendra la vague » va entamer une tournée estivale.

lire plus
Aujourd’hui, j’ai cours de fin du monde

Aujourd’hui, j’ai cours de fin du monde

Enseigner la culture apocalyptique, c’est l’une des spécialités de Raphaëlle Guidée, maîtresse de conférence en littérature comparée à l’Université de Poitiers et déléguée à l’Institut Universitaire de France (IUF). Pendant longtemps, l’écologie n’a pas été considérée comme un véritable sujet d’étude, en particulier dans les filières éloignées des sciences naturelles. C’est pourquoi la chercheuse engage avec les étudiants en licence de Lettres une réflexion critique sur les récits entourant la fin du monde. Un thème que la crise climatique et les angoisses qu’elle soulève alimentent constamment. Entretien.

lire plus
Les Urbaculteurs : des mini-forêts à maxi impact

Les Urbaculteurs : des mini-forêts à maxi impact

Cultiver la ville, c’est la raison d’être des Urbaculteurs. Depuis 2020, cette association forme les collectivités à la création d’écosystèmes permettant d’accueillir la biodiversité, de produire de la nourriture et de séquestrer du CO2. Elle a organisé, le 16 mars, la plantation d’une “mini-forêt” à Neuville-de-Poitou (86) dans le cadre de son projet “Résilience Urbaine”. Et pour faire émerger du bitume une forêt dense, efficace et résiliente, elle a convié la population locale. Reportage.

lire plus
Avec Bleu Versant, les enfants mettent leur école au vert

Avec Bleu Versant, les enfants mettent leur école au vert

Avec son programme « Sous le bitume, l’océan », Bleu Versant cherche à désimperméabiliser et renaturer les sols. Cette ONG rochelaise mène des actions notamment dans les écoles autour de La Rochelle et dans l’île de Ré. Reportage à Puilboreau avec...

lire plus
Aller au contenu principal