fbpx

ETRE : une École de la Transition Écologique pour faciliter l’insertion

par | 21 décembre 2021


En France, 1,5 million de jeunes de 15 à 29 ans sont sans emploi ou ne suivent pas de formation. Pour répondre à ces défis du décrochage et de l’insertion, un réseau d’Écoles de la Transition Écologique (ETRE) se déploie progressivement à l’échelle nationale. Depuis cette année, il en existe une à la Colporteuse, tiers-lieu et centre socioculturel situé à Argentonnay dans les Deux-Sèvres. Permaculture, éco-construction, métiers du bois et du métal, apiculture, savonnerie… les jeunes (et moins jeunes) peuvent s’initier à tout un éventail de métiers au travers de formations pré-qualifiantes. Une manière de leur donner un nouveau souffle, de leur ouvrir des perspectives professionnelles, tout en les rendant acteurs de la transition. Rencontre avec Guillaume Miot, coordinateur pédagogique de l’ETRE à la Colporteuse.



Interview et photo : Hildegard Leloué

Retrouvez le reportage sur la Colporteuse :

Vous aimerez aussi

« Incorporer du sauvage »

« Incorporer du sauvage »

Comme une invitation à renouer avec la vie sauvage. Artiste-botaniste, Thomas Ferrand est en résidence au Théâtre Auditorium de Poitiers jusqu'en 2022. Son univers c'est donc celui des plantes, en particulier les plantes sauvages comestibles. Comment sont-elles...

lire plus
Aller au contenu principal