fbpx

« Je veux que Les Mornes perdurent, dans cet état d’esprit ouvert et créatif »

par | 25 mars 2021


Martine Faideau, 86 ans, est propriétaire des Mornes, un hameau de 115 hectares rattaché à la commune de Queaux dans le sud de la Vienne. Elle recherche actuellement un paysan boulanger et un maraîcher bio pour venir cultiver ses terres, dans un esprit de partage et de solidarité. Mais Mornes ne se résume pas à une simple exploitation agricole. Martine Faideau porte depuis près de 15 ans une association de défense des cultures traditionnelles et de l’homme dans toutes ses dimensions. Rencontre avec un esprit libre que le temps semble à peine effleurer.



Propos recueillis par Hélène Bannier
Photo : Gaëlle Tanguy

Vous aimerez aussi

Radulphe, le seigneur des tiers-lieux

Radulphe, le seigneur des tiers-lieux

Mattieu Bernardin est l’un des fondateurs de La Colporteuse à Argentonnay dans le nord des Deux-Sèvres. Ce tiers-lieu a été pensé dès 2007 pour accueillir les habitants les bras ouverts et leur permettre de créer des projets collectifs. Pourquoi ce nom pour ce lieu,...

lire plus
BocUp fait le vide

BocUp fait le vide

Après un an de développement, un collectif poitevin vient de lancer une campagne de financement participatif sur jadopteunprojet.com pour le lancement de BocUp. Il s'agit d'un système aussi simple qu'innovant rendant possible la mise sous-vide des bocaux à vis....

lire plus
Aller au contenu principal