fbpx

Autonomie, économies : quand les femmes mettent les mains dans le cambouis

par | 15 mai 2020


Chaque trimestre, le garage associatif solidaire Les AMIS du cambouis, à Saint-Maixent-l’Ecole, organise des ateliers d’initiation gratuits et ouverts à tous. Niveaux d’huile, vidange, pneus, freins, amortisseurs… les participants apprennent à faire eux-mêmes l’entretien de leur voiture et découvrent les fondamentaux de la mécanique. Une manière pour eux de mieux connaître le fonctionnement de leur véhicule, de gagner en autonomie et donc de ne plus courir chez le garagiste au moindre bruit suspect. Ces ateliers les aident ainsi à retrouver la maîtrise des dépenses liées aux réparations, souvent exorbitantes dans des garages traditionnels pour des personnes aux faibles revenus. Ils sont surtout fréquentés par des femmes, “et tant mieux ! se réjouit Hélène Saint-Lary, la secrétaire de l’association. Car on est toujours dans le stéréotype de la mécanique qui serait une affaire d’hommes, et des femmes qui seraient incapables de réparer une voiture.” Alimatou Touret a dépassé ces préjugés. Adhérente de l’association, elle participe aux ateliers afin d’apprendre les bases qui lui permettront d’entretenir elle-même sa voiture. Reportage.



Propos recueillis par Hélène Bannier
Photo : Annabelle Avril


Retrouvez le reportage complet sur Les AMIS du cambouis :

Vous aimerez aussi

La petite mousse d’Iza : économie locale et saponification

La petite mousse d’Iza : économie locale et saponification

"Lavez-vous très souvent les mains" ! Les gestes barrières servant à limiter la propagation du Covid-19 ont imposé le savon comme produit de première nécessité. Coup de projecteur sur La petite mousse d'Iza, à Saintes. Cette entreprise artisanale de saponification à...

lire plus
Nos montagnes de vêtements : dire stop à la surconsommation

Nos montagnes de vêtements : dire stop à la surconsommation

L’industrie textile est la deuxième source de pollution après l’industrie pétrolière, elle représente 10% des émissions de carbone au niveau mondial. Sans parler des produits chimiques utilisés pour la fabrication des fibres et de la surconsommation d’eau nécessaire à...

lire plus
Coiffeurs Justes, la fibre écologique

Coiffeurs Justes, la fibre écologique

Les cheveux sont une matière première aux nombreuses vertus. Déjà, c'est un isolant naturel (c'est bien pour ça qu'on en a sur la tête), ensuite ils sont lipophiles, autrement dit ils absorbent les graisses, un kilo de cheveux peut absorber huit kilos d’hydrocarbures....

lire plus
Aller au contenu principal