fbpx

440 vibrations par seconde : rompre l’isolement par la musique

par | 23 août 2022

#
séance musique et mémoire à l'ehpad de Senillé Saint Sauveur

La musique pour réveiller les souvenirs, les émotions, et rompre la solitude. Pendant un mois cet hiver, des musicien·nes de l’Orchestre des Champs-Elysées se sont rendu·es chaque semaine dans trois structures de la Vienne : l’Ehpad La Tour de Vigenna à Senillé-Saint-Sauveur, l’Ehpad Villa les Varennes à Saint-Georges-les-Baillargeaux et les ateliers Cord’âges à Poitiers, association de lutte contre l’isolement. Ces rencontres musicales et sensibles mélangeant temps de concert et de partage ont été imaginées par Clémence Vergnault, responsable de la médiation à l’Orchestre des Champs-Elysées, avec Louise Audubert, violoncelliste, Benoît Wegger, altiste, et Adrian Chamarro, violoniste.
L’équipe de Vivant a suivi l’ensemble de cette aventure humaine et musicale et en a réalisé un documentaire sonore : 440 vibrations par seconde.



Réalisation : Hélène Bannier
Prise de son : Frédéric Foulquier
Mixage : Greg Cadu et Frédéric Foulquier

Photos : Frédéric Foulquier

Partagez cet article en un clic

Vous êtes sensible à notre ligne éditoriale ? 

Soutenez un média indépendant qui propose en accès libre tous ses articles et podcasts. Si nous avons fait le choix de la gratuité, c’est pour permettre au plus grand nombre d’avoir accès à des contenus d’information sur la transition écologique et sociale, défi majeur de notre époque. Nous avons par ailleurs décidé de ne pas avoir recours à la publicité sur notre site, pour défendre un journalisme à l’écoute de la société et non des annonceurs. 

Cependant, produire des contenus d’information de qualité a un coût, essentiellement pour payer les journalistes et photographes qui réalisent les reportages. Et nous tenons à les rémunérer correctement, afin de faire vivre au sein de notre média les valeurs que nous prônons dans nos articles. 

Alors votre contribution en tant que lecteur est essentielle, qu’elle soit petite ou grande, régulière ou ponctuelle. Elle nous permettra de continuer à proposer chaque semaine des reportages qui replacent l’humain et la planète au cœur des priorités. 

Abonnez-vous gratuitement à notre lettre d’information

pour recevoir une fois par mois les actualités de la transition écologique et sociale

Aller au contenu principal