fbpx

Art Work Project : un trait d’union entre les mondes de l’art et de l’entreprise

par | 20 juin 2019

art work project


Jérôme Baudouin a toujours eu pour leitmotiv le maillage des richesses culturelles et humaines. Convaincu que l’art a toute sa raison d’être dans l’espace de l’entreprise, il a créé à Niort Art Work Project. Il s’agit d’un réseau de peintres, photographes, sculpteurs et plasticiens exposant dans des lieux de travail, afin de susciter l’échange, l’esprit critique au sein des sociétés… tout en contribuant à la visibilité des artistes du territoire. Interview.


D’où vient cette idée d’Art Work Project ?

Je suis un pur fruit de l’éducation populaire. J’ai notamment travaillé comme coordinateur de projets dans des centres sociaux, centres de loisirs, foyers de jeunes travailleurs dans les Deux-Sèvres. En 2015, je me suis spécialisé dans l’accompagnement des entreprises et des associations locales en leur proposant des services fondés sur le Team Building culturel. D’une part je remarquais que l’art était totalement absent du monde de l’entreprise et que ce sont même deux mondes qui ont plutôt tendance à être opposés. D’autre part, en raison de mon parcours professionnel et de mon environnement familial, j’ai toujours été persuadé que l’art a des vertus bienveillantes, qu’il peut être partagé par tous et partout. J’ai donc décidé d’amorcer une réflexion, entouré de spécialistes de l’art et de l’entreprise, ce qui a donné naissance à Art Work Project en 2016. C’est un réseau d’artistes du territoire dont les entreprises peuvent louer les œuvres. La sélection se veut ouverte et diversifiée : pas d’élitisme mais une exigence de qualité et de professionnalisme. La photographie d’Eric Chauvet côtoie l’art brut de Didier Avril ou les sculptures expressionnistes d’Anne Zablot. Art Work Project compte actuellement une dizaine d’artistes. Une plateforme en ligne présente leurs œuvres et leur biographie.

Comment sont mis en relation les artistes et les entreprises ?

C’est mon rôle, je développe un réseau d’artistes et je crée un maillage entre eux et les entreprises locales. Niort a cet avantage d’être une ville à taille humaine où le bouche à oreille fonctionne. Si une société est intéressée par une exposition, l’accord consiste à installer une dizaine d’œuvres d’un ou plusieurs artistes dans les espaces communs de la société, cafétéria, hall d’accueil, open space… pendant une durée d’un mois et pour une somme adaptée à chaque entreprise. Ce montant inclut le transport des œuvres, l’installation, l’animation de l’exposition et enfin les droits de monstration des œuvres, ensuite rétribués aux artistes.

Qu’apporte la présence d’œuvres artistiques à la vie d’une entreprise ?

Plusieurs entreprises ont déjà fait l’essai. Les retours des dirigeants et des collaborateurs montrent que l’expérience est une réussite pour de nombreuses raisons. Elle désacralise l’art auprès des personnes peu sensibles ou peu familières et développe une acculturation artistique bienveillante. Elle décloisonne aussi les services d’une entreprise, et fait tomber les barrières hiérarchiques, car on est tous égaux devant une œuvre. De manière générale, l’art en entreprise développe deux marqueurs de réussite pour le salarié, la curiosité et l’esprit d’analyse. Et ce qui est favorable pour le collaborateur est bon pour l’entreprise. Un salarié curieux et qui se pose des questions face une peinture ou entame une discussion avec un de ses collègues au sujet d’une photographie enrichira ses compétences et ses qualités humaines au sein de l’entreprise. Face à une œuvre d’art, c’est le savoir-faire et le savoir-être de chacun qui se trouve amplifié. L’exposition peut être accompagnée d’un vernissage. À cette occasion, les salariés et dirigeants font la connaissance des artistes et de leurs œuvres. Un reportage photo est réalisé, ce qui permet à l’entreprise de communiquer l’événement sur ses réseaux internes et externes. Plus qu’une simple location d’œuvres, ce qu’Art Work Project propose c’est un service, pour les entreprises, les salariés et les artistes. Pour aller plus loin, les collaborateurs peuvent aussi aller découvrir les créateurs sur leur lieu de travail ou participer à des ateliers de sensibilisation à la pratique artistique.

Et quel est l’intérêt pour les artistes ?

Ils sont accueillis et présentés gratuitement sur la plateforme en ligne www.artworkproject.fr. L’intérêt d’y être référencé est de rendre leur travail plus visible, et la plateforme provoque une certaine synergie entre eux, avec cette idée que « tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. » Ensuite, comme je le disais, nous sommes une structure qui paye des droits de monstration. C’est une pratique très rare, car si ça paraît naturel de payer un musicien ou un DJ pour une soirée, jamais on ne rémunère un peintre ou un photographe qui expose. On peut même entendre parfois des choses du genre « Ok, j’accepte que tu exposes dans mon établissement mais en contrepartie tu me donnes une œuvre ! » Or financièrement, ce droit de monstration peut s’avérer essentiel pour certains.


Propos recueillis par Julie Sibieude
Photos : Romuald Heuchin
Les photos présentent les œuvres de Jean-Luc Renaud.

Vous aimerez aussi

Municipales 2020 : “Réoxygéner notre démocratie”

Municipales 2020 : “Réoxygéner notre démocratie”

Participation citoyenne, fin de la politique-métier, transparence… le changement de culture démocratique viendra d'en bas et non d'en haut. Telle est la conviction de Christian Proust, Parthenaisien et auteur du Guide pratique pour oser s’impliquer dans la vie...

lire plus