fbpx

Coiffeurs Justes, la fibre écologique

par | 3 février 2020


Les cheveux sont une matière première aux nombreuses vertus. Déjà, c’est un isolant naturel (c’est bien pour ça qu’on en a sur la tête), ensuite ils sont lipophiles, autrement dit ils absorbent les graisses, un kilo de cheveux peut absorber huit kilos d’hydrocarbures. Ils sont également résistants à l’eau et incompressibles. Mais coup de ciseaux oblige, les cheveux représentent aussi 50% des déchets générés dans les salons de coiffure. Un coiffeur dans le Var a eu l’idée d’explorer les différentes exploitations possibles de cette matière première, utilisable pour dépolluer les océans, pour fabriquer des isolants ou des fertilisants. Partout en France, des salons de coiffure lui envoient les cheveux coupés plutôt que de les jeter. C’est le cas des Ciseaux de Marianne à Ligugé dans la Vienne. Interview de Marianne Le Clech



Interview : Hélène Bannier
Photo : Annabelle Avril

Vous aimerez aussi

La petite mousse d’Iza : économie locale et saponification

La petite mousse d’Iza : économie locale et saponification

"Lavez-vous très souvent les mains" ! Les gestes barrières servant à limiter la propagation du Covid-19 ont imposé le savon comme produit de première nécessité. Coup de projecteur sur La petite mousse d'Iza, à Saintes. Cette entreprise artisanale de saponification à...

lire plus
Aller au contenu principal